Activité géothermale et thermalisme en Nouvelle-Zélande

Piscine de Champagne (wai-o-tapu )
Share Button

Est-ce que cette activité est beaucoup plus dense plus qu’ailleurs ou est-ce très bien marketté comme tout le reste en Nouvelle-Zélande ? Toujours est-il  qu’on on a l’impression de voir hot springs et thermal water à tous les coins de rue et n’importe quel motel vante ses piscines ou bains d’eau thermale. C’est d’ailleurs une expérience qu’il faut semble-t-il ne pas manquer.

Il faut dire néanmoins que le pays a une activité géothermale très importante (en clair, ça bouillonne fort là-dessous !)

L’activité géothermale
Les manifestations géothermiques sont extrêmement fréquentes autour de la ville de Rotorua, dans la région du Central Plateau. Si bien qu’il y plane en permanence une odeur de soufre.

En réalité... pas trop impressionnés par Lady Knox, le geyser

En réalité… pas trop impressionnés par Lady Knox, le geyser

Pour en bien mesurer l’importance nous avons visité Wai-O-Tapu Thermal Wonderland qui regroupe dans un seul espace geysers, boue, bains bouillonnants, cavités diverses. Le tout dans des teintes incroyables.

Terrasse de silice (Wai-O-Tapu)

Terrasse de silice (Wai-O-Tapu)

La Piscine de champagne (cf. photo de une) et le Bain du Diable (piscine verte), par leurs couleurs irréelles, nous ont laissé sans voix.
Pour info, le vert est du à l’arsenic, le jaune au soufre, l’orange à l’antimoine, le violet au manganèse.

Le Bain du Diable (Wai-O-Tapu)

Le Bain du Diable (Wai-O-Tapu)

Le thermalisme
Les Maoris avaient bien saisi les avantages de cette activité géothermale dont ils se servent pour cuisiner (à la vapeur), se chauffer ou se laver. Ils appréciaient particulièrement les eaux de Rotorua. Ces eaux, les colons européens les ont exploitées dès leur arrivée en 1870 mais avant tout pour leurs bienfaits thérapeutiques. Ils retrouvent ce qu’ils ont en Occident, le côté exotique en plus. Un tourisme thermal se développe alors. Dans les années 1900, le succès de la ville est assuré par ses bains de boue et ses eaux soufrées.

On ne vous recommande pas ce bain de boue... bouillonnant

On ne vous recommande pas ce bain de boue… bouillonnant

Aujourd’hui, touristes et locaux se retrouvent à la nuit tombée pour profiter d’un bon bain, verre de vin à la main et cheddar pour éponger.
Les rugbymen, quant à eux, sont des habitués de la trempette pour soulager crampes et douleurs diverses.

Mieux vaut demander aux locaux pour trouver un bon spot, au risque de se faire assassiner au niveau des prix.

3 Responses to Activité géothermale et thermalisme en Nouvelle-Zélande

  1. C’est un peu irréel comme spectacle je trouve, tous comme certains paysages islandais d’ailleurs…

  2. Monique & Joël dit :

    ça bouillonne pas mal en NZ !!! mais vous y êtes-vous plongés ???
    en tous cas c’est impressionnant….bises à vous deux et à bientôt.

  3. gordi dit :

    super paysage, mais l’odeur ne doit pas etre terrible
    vous avez essayer?
    a bientot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ huit = 10

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Close
Aimez-nous encore un peu plus :)
Un petit j'aime pour nous soutenir ? C'est rapide, facile et ça nous fait chaud au coeur